Comment financer sa formation continue ?

Comment financer sa formation continue ?

financer-formation-continue

La formation professionnelle répond à de nombreux enjeux. Elle permet en effet d’acquérir de nouvelles compétences afin d’évoluer professionnellement, de répondre à un besoin ou encore de préparer une reconversion. Il est pour cela nécessaire de trouver un moyen de financer votre formation continue. Plusieurs solutions existent, nous vous les présentons dans cet article.

#1 Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF a pour objectif de faciliter l’accès à la formation continue. Il s’adresse à toute personne active qu’il s’agisse de salariés, d’agents publics, de travailleurs indépendants ou de professionnels libéraux. 

Chacun possède ainsi un compte individuel qui offre des droits individuels à la formation, accessibles tout au long de la vie professionnelle.

Dans les faits, le CPF est crédité en euros depuis le 1er janvier 2019, à hauteur de 500 euros par an dans la limite de 5 000 euros. Il peut être mobilisé pour les formations enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au Répertoire Spécifique (RS).

Pour connaître le solde du CPF et savoir comment mobiliser son CPF pour financer une formation, il est nécessaire de se rendre sur la plateforme Mon Compte Formation

A lire : BTS : les meilleures formations à intégrer à Paris

#2 L’Aide de Retour à l’Emploi (ARE) et l’aide au retour à l’emploi formation (Aref)

L’Aide de Retour à l’Emploi (ARE) est un dispositif du Pôle Emploi. Elle s’adresse aux personnes involontairement privées d’emploi (aussi bien les salariés, les travailleurs indépendants et les agents de la Fonction Publique) qui sont enregistrées comme demandeurs d’emploi.

Le montant de cette aide, qui est versée pendant une durée variable et sous certaines conditions, se compose d’une partie fixe et d’une variable selon les anciens salaires.

Dans le cadre d’une formation professionnelle validée par le Pôle Emploi et d’un Projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE), c’est l’Aide au retour à l’emploi formation (Aref) qui intervient. Ce dispositif remplace l’ARE le temps de la formation. En outre, si la durée de la formation est supérieure à celle des droits restants, il est alors possible de bénéficier de la Rémunération de fin de formation (RFF)

CPF formation continue

#3 L’Agefiph  

L’Agefiph est le fond de financement destiné aux personnes en situation de handicap. Ces dernières peuvent notamment bénéficier d’un financement afin de se former aussi bien pour une remise à niveau, pour une formation qualifiante, certifiante ou encore diplômante.

Le demandeur d’emploi en situation de handicap peut adresser sa demande à la Délégation régionale Agefiph dont il dépend. Il est à noter que l’aide peut être cumulée avec d’autres aides de l’Agefiph. Son montant est déterminé selon les autres solutions de financement obtenus pour la formation.

#4 Le Conseil Général du département du demandeur

Il est par ailleurs possible de solliciter le Conseil Général si le demandeur ne perçoit pas de ressources de Pôle Emploi. 

Chaque Conseil Général propose en effet un programme régional de formation professionnelle adapté aux besoins des entreprises locales. Il prend alors en charge, partiellement ou totalement, le montant de la formation.

/ Actualités

Partagez l'article

L'auteur