Comment choisir sa formation tourisme ?

Comment choisir sa formation tourisme ?

image1

Le choix d’une formation dans les métiers du tourisme n’est pas une tâche aisée. Voici quelques conseils qui vous permettront de bien choisir votre formation tourisme.

Se fixer un objectif métier

Il convient en effet de se donner une trajectoire, même si elle doit être ajustée durant le parcours. Il est par conséquent important de savoir le niveau professionnel auquel on aspire (encadrement, création d’entreprise, exécution, management), ainsi que la catégorie de métier (vente en ligne, marketing, voyage d’affaires, guide animation, parcs d’attractions, vente classique en agence, tourisme institutionnel, etc.). Le secteur du tourisme est multiforme et complexe. Vous devez donc faire votre choix selon vos talents, capacités et expériences, goûts, envies, les salaires visés, votre disponibilité pour de longues études ou votre désir de vite être rémunéré, les fonds disponibles, les débouchés réels, et bien plus encore. N’hésitez pas à vous rendre auprès des agences de voyages dans l’optique d’échanger avec des professionnels.

Se renseigner sur les filières et les diplômes

Il n’est pas également aisé de trouver la filière et le niveau qui correspondent à votre objectif. C’est pour cette raison qu’il est généralement recommandé de visiter les CIDJ (centres d’information et de documentation jeunesse). Il convient dans un premier temps de choisir la durée de la formation : longue ou courte. Certaines filières donnent l’occasion d’accéder à des environnements proches du voyage, à l’exemple de l’hôtellerie. Les formations générales de longue durée permettent de choisir une spécialité en fin de cycle, en allant le plus loin possible selon les résultats. Cependant, en optant pour des formations courtes et très ciblées dès la base, vous aurez un accès rapide dans le marché de l’emploi.

Choisir son établissement

En fonction du métier souhaité, du type de formation ou de la filière choisie, reste le choix de l’établissement de formation ainsi que des régions possibles, car les taux de réussite aux BTS par exemple varient en fonction des académies, ainsi que les bassins d’emploi. Il convient également de prendre en considération le coût du logement durant la durée des études. Pour vous aider, vous pourrez par exemple vous rendre sur le site de la fédération française des techniciens et scientifiques du tourisme (FFTST), où les établissements sont classés par régions. N’hésitez pas à prendre contact avec le site pour connaître les taux de réussite des établissements. Renseignez-vous également auprès des associations, des anciens élèves, etc.

Mettre en valeur son profil et son futur diplôme

La formation et le diplôme ne font pas tout, même si ce dernier est couronné d’une mention. La variété des expériences professionnelles apportera une plus-value à votre CV. En effet, pour valoriser votre profil sur le marché de l’emploi, il est important de réaliser en parallèle et le plus tôt possible de nombreux stages, ainsi que des petits boulots qui vous permettront d’acquérir de l’expérience. Vous découvrirez ainsi la réalité du monde du travail, testerez vos compétences par rapport au métier visé et enrichirez votre CV par la même occasion. N’hésitez pas également à apprendre des langues étrangères.

/ Actualités

Partagez l'article

L'auteur