Le BTS Immobilier

BTS Immobilier

Le BTS Immobilier

L’immobilier, malgré les difficultés liées à la crise rencontrée, reste un secteur dynamique en France : avec plus de 803 000 transactions enregistrées en 2015, le secteur attire de nombreux candidats et des formations professionnalisantes ont ainsi vu le jour. Ces dernières préparent les futurs diplômés à gérer et négocier des biens immobiliers, mais aussi à organiser des opérations de promotions immobilières, en résumé de former de véritables experts dans le domaine. A ce titre, le BTS Professions Immobilières (PI) est le plus plébiscité, découvrons le en détail.

Admission et déroulé du Bac+2 PI

Le BTS Professions Immobilières est accessible en post bac (ES ou STG majoritairement), après étude de dossier et entretien. Il permet à l’étudiant de valider au terme de 2 années d’études 120 points ECTS. Il est possible de suivre ce cursus au sein d’un lycée public ou privé, d’une école de notariat ou encore dans le cadre d’une formation à distance.

Les cours sont organisés autour d’un enseignement général (français, langues étrangères, économie) et professionnel pour l’aspect technique du métier (connaissance du marché, gestion comptable, financière et fiscale, opérations de promotion immobilière, négociation). Les étudiants vont avoir l’occasion d’acquérir de solides connaissances en gestion, techniques immobilières (transaction), droit et veille juridique, ingénierie de l’immobilier, architecture-habitat, urbanisme et développement durable, communication, culture générale, comptabilité, droit et expertise… Leurs compétences relationnelles sont également fortement travaillées, et notamment lors des différentes périodes de stage, qui permettent une mise en pratique de ces apprentissages. A noter d’ailleurs que le BTS peut être suivi en alternance pour une professionnalisation optimale.

Que faire après ?

Le jeune diplômé, apte à apporter ses conseils et services aux clients, a la possibilité d’intégrer différentes structures comme une agence immobilière, une étude de notaires, une entreprise de promotion-construction, une société immobilière, une compagnie d’assurances, un organisme HLM… ou encore de s’installer comme agent immobilier indépendant. Les métiers sont également prometteurs de carrières stimulantes, à l’instar des postes suivants : administrateur de biens, agent immobilier, diagnostiqueur immobilier, syndic de copropriété, gestionnaire de biens locatifs…

Il est toutefois possible d’envisager la poursuite des études, avec entre autres une licence Bac+3 dans les métiers de l’immobilier ou le droit de l’immobilier, un DEES immobilier, ou encore en intégrant une école de commerce.

 

/ BTS

Partagez l'article

L'auteur

Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *